Photo2-La faïence et ses origines

Créée au IXème siècle, la faïence est une céramique à pâte argileuse, poreuse et qui est recouverte d’un enduit imperméable et opaque. Souvent utilisée par les potiers pour réaliser des poteries uniques, on la retrouve maintenant dans nos maisons et principalement sur nos murs. Généralement posée dans les cuisines et les salles de bains, la faïence est intemporelle et très esthétique.

Dans cet article, nous allons vous raconter l’histoire de la faïence, son utilisation dans nos maisons et quelques astuces pour bien la nettoyer.

  1. Histoire de la faïence

La faïence a été inventée en Italie, et plus précisément dans la ville de Faenza, d’où son nom. Elle est composée de terre cuite à base d’argile qui est soit émaillée soit vernissée. La faïence est l’une des plus anciennes techniques utilisées dans le domaine des céramiques et surtout l’une des techniques les plus communes. Sa découverte, faite au IXème siècle, a permis une avancée technique majeure. En effet, pour la première fois le potier pouvait se servir du fond blanc de la poterie pour réaliser une véritable peinture et reproduire des décors dignes de grands artistes. Sachez qu’il existe deux types de faïence : la faïence stannifère et la faïence fine.

  • La faïence stannifère a un aspect blanc et brillant. Cette faïence à pâte ocre, qui est de la terre cuite, est recouverte d’une glaçure à laquelle on ajoute de l’oxyde d’étain qui masque entièrement la pâte avec laquelle elle a été façonnée. La faïence est ainsi prête à recevoir des décors peints.
  • La faïence fine est une faïence à pâte blanche ou ivoire. Le décor est fait sur des pièces précuites et est recouvert d’un vernis cristallin plombifère. Ce vernis ne masque pas la pâte blanche de la faïence fine contrairement à la faïence stannifère.

Généralement, les carreaux de faïence sont assez fins et moins épais que des carreaux de carrelage, c’est pour cela qu’on les pose systématiquement sur les murs et non au sol. De plus, son émail la rend plus fragile et vulnérable, ce qui est une deuxième bonne raison pour ne l’utiliser seulement sur les murs. Enfin, la faïence ne peut être posée qu’en intérieur à cause de sa porosité qui ne lui permet pas de résister aux variations de température.

  1. Utilisation et entretien de la faïence

Aujourd’hui, la faïence est principalement posée au mur dans deux pièces de vos maisons : la cuisine et la salle de bains. En effet, grâce à sa bonne tenue dans le temps et à sa grande résistance à l’humidité et à la chaleur, la faïence remporte un franc succès dans nos intérieurs. Les carreaux de faïence ont un double avantage, ils sont à la fois protecteurs et décoratifs. En effet, dans les cuisines, la faïence va protéger les murs de toutes les projections de gras et d’eau tandis que dans les salles de bains, elle protégera les murs des éclaboussures d’eau et notamment du calcaire. De plus, lors du choix de votre faïence, vous aurez à votre disposition de nombreux modèles de carreaux avec des tailles différentes. Carreaux aux coloris multiples, unis, imprimés, en relief ou en trompe-l’œil, vous trouverez même des carreaux imitant parfaitement des matériaux comme le bois, la pierre, le béton etc… Ce large choix de carreaux vous donnera la possibilité de laisser libre cours à votre imagination afin de créer des univers personnalisés et surtout uniques. Et pour encore plus d’originalité, vous pouvez concevoir des patchworks qui égayeront vos pièces et donneront du cachet à votre intérieur.

La faïence est un matériau qui se nettoie facilement et qui est très résistant aux taches, cependant, il y a un léger inconvénient qui réside sur les joints. Au fur et à mesure des années, les joints s’abîment, ternissent et peuvent même devenir noirs surtout lorsqu’ils sont près de plaques de cuisson. Pour éviter au maximum cela, préférez des carreaux grands formats à des carreaux petits formats, afin de faciliter l’étape du nettoyage et pour avoir une plus petite quantité de joint à nettoyer. En ce qui concerne l’entretien, nous vous conseillons de nettoyer votre faïence de salle de bains à l’aide d’une éponge et de vinaigre blanc. Cette solution vous aidera à éliminer toutes traces de calcaire. Réalisez cette opération une fois par semaine afin de garder une faïence brillante et bien propre. Pour la cuisine, la tâche sera un peu plus complexe à cause des taches de gras. Pour la nettoyer correctement, utilisez une éponge humide avec du liquide vaisselle et frottez délicatement. Rincez à l’eau claire puis essuyez votre faïence avec un chiffon sec.

La faïence vous permettra d’habiller vos cuisines et vos salles de bains avec beaucoup de raffinement et d’harmonie. De plus, elle protégera vos pièces de l’eau et des taches de gras. N’hésitez plus et posez de la faïence dans vos pièces pour obtenir des décors exceptionnels.

no replies

Leave your comment