Photo4 Article 12 – Nos astuces pour poser un carrelage mural

Faire ses travaux soi-même est toujours plus amusant et moins coûteux que d’engager des professionnels, mais la pose de carrelage au mur ne s’improvise pas ! C’est une tâche plus complexe qu’une pose traditionnelle au sol. En effet, vous devez parfaitement positionner les premiers carreaux si vous ne voulez pas avoir de décalage, ce qui gâcherait considérablement le visuel de votre pièce. La disposition des carreaux est visible par tous… Les erreurs sont donc interdites !

  1. La préparation du support

Pour commencer votre pose au mur, vous devez préparer votre support qui peut être un mur ou une cloison. Sachez que l’épaisseur accumulée avec le carrelage diminuera légèrement la taille de votre pièce.

Pour la pose de carrelage au mur, votre support doit être plan, propre, sain, sec et en bon état. Nettoyez efficacement votre mur avec de l’eau et du savon, grattez la peinture qui s’écaille s’il y en a, retirez l’éventuel papier peint, rebouchez et recollez les vieux carreaux de carrelage, traitez vos murs s’ils sont humides ou poudreux, mettez de l’enduit sur les murs s’ils ne sont pas plans… Toutes ces astuces vous serviront pour avoir des supports PARFAITS ! Si vous ne les respectez pas, votre carrelage pourrait ne pas tenir dans le temps et ne pas être droit.

Tout revêtement mural autre que la peinture ou le carrelage doit être supprimé car il risquerait de ne pas supporter le poids du carrelage. Si vous souhaitez poser du carrelage sur un ancien carrelage, décapez-le à l’aide de lessive alcaline puis dépolissez sa surface avec du papier de verre.

  1. Choix de produits adaptés

Généralement, la pose de carrelage au mur se fait avec de la colle en pâte (à l’adhésif) plutôt qu’au mortier-colle utilisé pour la pose au sol. Rapide à poser, la colle en pâte est aussi facile d’utilisation, cependant elle est réservée pour un usage intérieur. Pour l’appliquer, il vous faudra un peigne cranté à dents de 5 à 6 mm avec une quantité adaptée à l’épaisseur des carreaux, plus les carreaux sont fins plus la couche de colle doit être mince.

Pour le choix du carrelage, il n’y a pas de règles, tous les carrelages de sol peuvent être utilisés sur le mur, même si le plus souvent on privilégie la faïence. En cas de casse ou de découpes loupées, pensez à acheter plus de carreaux que prévu, cela vous servira toujours.

  1. Préparer un plan de pose

Avant de démarrer la pose de votre carrelage, il est primordial d’établir un bon plan de pose pour des raisons esthétiques, pratiques et économiques.

Pour réaliser ce plan de pose, il vous faudra :

  • Prévoir au préalable le type de pose au mur : pose droite, en diagonale, en chevron…
  • Prévoir les effets visuels : fresques, en damier (carreaux posés comme un échiquier), différents matériaux…
  • Essayez de faire peu de découpes ou sinon réservez les carreaux coupés pour les endroits les moins visibles
  • Identifiez le point de démarrage afin de limiter les découpes

  1. L’importance des premiers carreaux posés

Une pose de carrelage réussie repose sur les premiers carreaux posés. En effet, ils vont définir l’alignement de votre carrelage et ils seront vos repères pour le reste du travail. Si votre première ligne est bancale, c’est tout votre carrelage qui en subira les conséquences !

Pour démarrer votre pose, fixez deux tasseaux croisés avec des clous ou des vis en guise de repère. Placez le premier tasseau horizontalement, il doit délimiter la hauteur d’un carreau augmentée de la largeur du joint. Le deuxième tasseau doit être strictement perpendiculaire et délimite la largeur d’un carreau augmentée de la largeur du joint. Les repères peuvent être disposés différemment mais doivent toujours être droits.

Laissez sécher au moins 24h avant de poser les premiers carreaux à l’intersection des tasseaux en progressant du bas vers le haut. Enfin, vous pourrez passer à la réalisation de vos joints avec l’aide de petits croisillons que vous placerez entre chaque carreau pour avoir une pose régulière.

  1. L’alignement parfait

Lorsque vous posez du carrelage au mur, le principal objectif est que la pose soit droite. Il faut donc vérifier régulièrement à l’aide d’une règle de maçon et d’un niveau à bulle l’alignement de votre carrelage. Faites ceci au fur et à mesure de votre avancement pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Avec un maillet en bois, ajustez l’enfoncement des carreaux en tapant doucement et de préférence en amortissant avec une petite planche en bois. Cela permettra une bonne adhérence avec la colle et de ne pas casser les carreaux.

Bricoleurs et bricoleuses, vous êtes maintenant prêts pour poser parfaitement du carrelage sur vos murs ! Même si la pose de carrelage au mur est le plus souvent réalisée dans les salles de bains et cuisines, rien ne vous empêche de le faire dans d’autres pièces, créez votre propre décor 😉 !

 

no replies

Leave your comment